C’est vraiment une question qui revient souvent ! Comme je le répète sans cesse à mes clients: “Il faut du contenu, que le contenu c’est la clé” …  Inévitablement on en revient à la même question: Combien de mots pour arriver en première page ?

Car le constat est dur : 75% des internautes ne font jamais défiler la première page dans les résultats de recherche, alors si vous êtes en deuxième page…

Il est certain que le contenu, articles, rédactionnels … Va avoir une importance de premier ordre sur le classement de votre site web ! Le contenu est primordial, c’est l’un des piliers majeurs du référencement naturel.

Et pour en revenir à notre question : “Existe-t-il une règle pour définir le nombre de mots idéals pour classer une page web ?” Certains annoncent 350 mots, 650 ou 1 000 mots ! Il y a un proverbe qui dit “Un bon dessin vaut mille mots” et Google a dit : “Donnes moi mille mots pour que je te place à dessein !” …

En fait, la règle n’est pas là. Certains vont être en “Une” avec à peu près tout ce qu’il ne faut pas faire et d’autres ne se feront jamais connaitre…  Revenons à la source de ce qui nous préoccupe… notre contenu, notre article ou notre page si vous préférez.

Qu’est-ce qu’un article ou un contenu optimisé pour le SEO ?

Cela correspond, en général, à une offre de service, un produit que vous vendez ou encore une expertise que vous souhaitez démontrer ! Il convient d’être précis et pointu.

Mais alors, pourquoi sera proposé une page parmi tant d’autres ? Pourquoi celle là et pas une autre ?

Les algorithmes (programmes informatiques) qui établissent ces propositions sont des secrets aussi bien gardés que la recette du Coca-Cola et qui plus est les règles du jeu sont revues, partiellement, au moins une fois par an… Avec cela vous voilà bien avancés !

La bonne question à se poser en SEO est, je le pense, celle là:

Qu’affiche Google finalement comme résultat ? Ce que je lui ai demandé ! Comprenez bien que Google veut que cet “affichage” de liens soit le plus pertinent possible et corresponde le mieux aux mots clés ou phrase que vous avez tapés … dans un contexte de recherche !

Et gardez à l’esprit que :

1°) Google est un moteur de Recherche

2°) Il Cherche

3°) Il propose ce qu’il pense le plus en phase avec votre recherche.

Car si le résultat vous plait et si vous en êtes satisfait, alors vous continuerez à utiliser Google comme moteur de recherche et tout ce qui en découle, c’est aussi simple que cela !

Et du contenu il y en a beaucoup, beaucoup et vous proposer du bon contenu est un casse tête pour tout moteur de recherche !

Faire du contenu qui plait à Google c’est :

1°) La qualité du texte, sa structure : Titres, Sous titres … là rien de neuf !

2°) Ensuite, si votre site a déjà de l’audience ? (Eh oui je sais, pour être lu il faut être connu !)

3°) Est ce que l’on parle de votre contenu ? Et à quel endroit, y a t il des personnes qui renvoient des liens vers votre site* ?

4°) Rapidité d’affichage de votre page d’accueil et de votre site en général (Très important) ?

*Appelés Back-links… Mais attention à ne pas céder à la facilité ….

Il y a une multitude d’autres choses qui entrent en compte dans le “calcul de points” qui vont définir le classement de votre page, mais globalement tout est dit ici. Il y a encore quelques temps l’ancienneté comptait énormément, Google devait se dire : “si c’est encore là c’est que cela doit être bon”… mais cela est en train de perdre de la valeur, dieu merci car proposer des articles sur le SEO datant de 2012 … est complètement dépassé.

Et la longueur du texte dans tout cela ?

Là encore, je ne pense pas que la longueur y fasse pour beaucoup, mais la compréhension du sujet pour le moteur de recherche, oui ! Réponse de Normand.

Procédez comme ceci:

1°) Vous définissez la stratégie (La cible et le sujet de votre article)

2°) Vous recherchez les centres d’intérêts liés au sujet !  (Et vous examinez ce qu’il s’écrit déjà la dessus, à vous de faire mieux ! )

3°) Dans votre page, vous parlez uniquement de ce sujet et de lui seul, autant que possible.

4°) Vous structurez votre contenu correctement.

5°) A la relecture de votre article, vous estimez être devenu le “roi” de ce sujet ! Pas moins….

Et lorsque vous estimerez avoir fait le tour de la question sur ce sujet, vous compterez le nombre de mots, mais pour vous amuser.

Je passe sur les images qui viennent aérer le texte et les contenus “alternatifs” de celles-ci, sans revenir sur la “balise de description” de votre page… nous sommes d’accord !

Et cela va t il suffire à vous faire aimer de Google ?

Et bien non, désolé de vous décevoir car Google ne visite qu’une infime partie du Web, il faut en plus lui dire que vous avez créé du contenu génial (Allez dans Google Search Console pour cela)… Et ensuite allez faire la promotion de votre contenu sur le Web ! Car rappelez vous, sur Internet, vous n’êtes pas tout seul ?

Partagez votre article sur les réseaux sociaux

Faites en sorte qu’il soit commenté… ou commentez le, cela permet l’interaction

Votre entreprise a t elle des avis dans Google Business, permettant d’asseoir votre notoriété ?

Vous voyez être en première page de Google n’est pas seulement qu’une histoire longueur de contenu… c’est bien plus que cela. C’est pourquoi méfiez vous des gourous en la matière et “sois disant” experts.

Recherches sur Internet, tendances et évolutions à venir…

30% des recherches sur mobile sont liées à un lieu ou une recherche de proximité.

Les recherches Google « à proximité » et «autour de moi » ont doublé au cours de la dernière année.

88% des consommateurs ayant effectué une recherche locale ont visité une boutique à moins de 8 km et la plupart s’y rendent dans les 24 h.

La recherche vocale en “language conversationnel” avec des réponses claires et développées ou des questions spécifiques, qui commencent par : que, qui, quoi, où, d’où, quand et pourquoi…. seront de plus en plus à prendre en compte.

Et pour couronner le tout, comme il y a une explosion du nombre d’internautes, de sites et d’offres… il faudra, je pense, être de plus en plus précis et spécialisé !

A vos claviers!

Et si vous voulez savoir comment faire pour être en première page en 3 mois … c’est ici !

Pascal Bazzea le 02/11/2019