Se connecter au tableau de bord de WordPress

Le tableau est aussi appelé « Back Office », c’est avec cette « vue » que vous pourrez administrer, gérer et créer du contenu dans WordPress. Vous trouverez ici un petit Tuto réalisé dans les dernières versions 5. xx de WordPress

Pour s’y rendre, il suffit de taper le lien qui est affiché lors de l’installation, généralement :

L’adresse de votre site Web (Nom de Domaine sur lequel « pointe » votre installation) et /wp-login ou /wp-admin.

Connexion au tableau de bord de wordpress

Ce lien vous fait arriver directement sur une fenêtre de demande de connexion, par un identifiant et un mot de passe :

Demande mot de passe WordPress

Une fois les champs renseignés, vous pouvez cliquer sur "Se connecter", apparaît alors le tableau de bord de WordPress. Il est également possible de demander un nouveau mot de passe, en cliquant sur "Mot de passe oublié ?" il vous sera demandé alors de communiquer l'adresse mail rattachée à votre compte.

Un mot de passe « fort » est composé de 8 à 10 caractères au minimum, avec des combinaisons de lettres, de chiffres et de symboles.
Compte tenu des sécurités de forçages de comptes, il n’est pas utile d’aller au-delà. Pour aller plus loin sur la sécurité.

Avec, au premier coup d’œil, les informations de votre site WordPress :

1°) L’adresse de votre administration.

2°) Le Tableau de Bord avec un certain nombre d’informations, numéro de version … etc…

3°) Sur toute la partie gauche, tous les menus de l’administration, des modules installés, la gestion des utilisateurs, des médias … etc …

4°) Un accès rapide à votre site, un clic sur le nom de votre projet, permet d’afficher votre site tel que les internautes le verront, sans la barre noire, en dessous de l’adresse !

Tableau de bord présentation

Configurer « correctement » WordPress ?

En fait, dans sa version basique, aucun autre paramétrage ou plugin n’est indispensable pour faire fonctionner un site « simple », voir même un peu plus complexe... Mais ne nous leurons pas, cela devient de plus en plus exceptionnel d'avoir des sites sans aucun plugin ou composant additionnel.

Si vous cliquez sur « Le nom de votre site » (En haut à gauche), Ref N4°), le site fonctionne parfaitement en l’état, puisqu'une page exemple et un article sont déjà installés.

Pour revenir en mode édition, retourner à votre back Office, cliquez sur le nom de votre site dans le bandeau noir 5°) :

Formation Back Office de WordPress

Les accès aux fonctions de Personnalisation du Thème (6°) et création de contenus (7°) sont directement disponibles ici.

Commençons par structurer le contenu

Pages et Articles, quelle différence ?

Les articles

Rédiger des articles permet de constituer un blog ou un fil d’actualité. Ils possèdent :

• Une date de publication afin d’être affichés du plus récent au plus ancien (ou le contraire).
• Un(e) auteur(e).
• Une ou plusieurs catégories et éventuellement des mots clés. Ces deux moyens servent à organiser le contenu d’un site.
• Un format : Certains thèmes proposent des articles au format vidéo, citation, lien, galerie, etc.
• Un fil de commentaires pour inciter les lecteurs à la discussion.
• Éventuellement des boutons de partage sur les réseaux sociaux (même si les pages peuvent

Les pages

En s’intéressant aux pages, on se rend compte que leur date de publication n’est pas mise en avant. Leur contenu est plus « statique ».

C’est le cas par exemple des pages de contact, des pages à propos, des pages de mentions légales, des conditions générales de vente et parfois des pages d’accueil.

Vous retrouverez généralement les différentes pages d’un site dans le menu principal et secondaire.

Cohabitation, Pages et Articles

Il va de soi que ces deux types de contenus peuvent cohabiter au sein d’un site. Vous n’êtes pas obligé de choisir entre l’un et l’autre, les articles et les pages sont complémentaires.

Un blog utilisera les articles pour diffuser des articles et des pages pour communiquer des informations relatives au site.

Un site vitrine pourra néanmoins choisir de ne pas utiliser les articles s’il n’a rien à publier périodiquement (articles de blogs ou actualités). Dans ce cas, les pages se chargeront de présenter les informations nécessaires aux visiteurs.

Déterminez donc bien quel type de contenu à utiliser lors de la mise en place de votre site. Il est donc fortement conseillé de faire un plan de ce que vous voulez publier et sous quelle forme, avant de vous lancer dans la construction de votre site. Un article ne peut pas se transformer en page et inversement.

Les catégories des Articles

Il n’est pas recommandé de se lancer dans l’écriture d’articles sans concevoir d’abord les catégories.

Dans votre menu de gauche, Articles / Catégories.

Back office Articles WordPress

Choisissiez un nom (1°) , le slug (2°) est renseigné automatiquement mais dans le cas de nom de catégorie long, il est possible de le renseigner.

Il est possible d’avoir des catégories et des sous catégories (3°) … par exemple :

  • Activités au club (catégorie principale)
  • Activités Printemps. (Sous-catégorie)
  • Activités d’été. (Sous-catégorie)
  • Activités d’hiver. (Sous-catégorie)

Une description de la catégorie (4°) , cela commence être utilisé dans certains thèmes, cependant soyez bref.

Validez la création de votre catégorie, Ajoutez une nouvelle catégorie (5°).

La liste des catégories se trouve listée ainsi (6°).

Créer ses premières catégories est utile dans la réflexion de structure de votre blog, mais il est parfaitement possible de changer un article de catégorie a posteriori ou de lui affecter plusieurs catégories.

Ecrire et Publier son premier article

Créer son premier Article.

Dans le Menu de gauche, Articles / Ajouter.

Bienvenue dans le nouvel éditeur de WordPress.

Creer nouvel article WordPress

Au fil des années l’éditeur à fortement évolué et une version sous forme de Blocs est apparue à la version 5 ! Des solutions existent pour revenir à l’ancien éditeur, mais ne le faites pas, à un moment ou un autre vous serez « contraint » de vous y faire, alors autant commencer.

1°) Pas d’article sans un titre explicite et clair, bien entendu.

2°) Ici vous accédez aux listes des Blocs disponibles.

Liste des Blocs Nouvel article WordPress

3°) Sur la droite vous retrouverez les Catégories, Etiquètes et les menus dédiés à chaque bloc.

Le contenu d’un article se fait un peu comme dans un document Word, excepté qu’il est possible de découper plus facilement votre contenu en blocs afin de pouvoir donner une mise en page particulière à chaque bloc, fond, image ...

La Gestion des Blocs.

Gestion des bLocs dans WordPress

1°) Le bloc tout entier, Paragraphe, Image, peut se déplacer vers le haut ou vers le bas.

2°) Pour chaque Bloc, vous retrouvez une barre d’outils spécifique au contenu s’y trouvant.

Sur la droite, dans le bandeau vertical, les menus des articles :

Chaque bloc peut ainsi contenir un paragraphe, une citation, une unique photo, une galerie … etc … le déplacement des blocs ouvre ainsi de nombreuses possibilités de mises en page.

Sur la droite un menu spécifique avec des réglages de formats de polices …

Toutes sortes de blocs sont disponibles, installés avec WordPress, pour chacun de ces blocs, vous disposez donc de fonctions dédiées dans les menus « adaptatifs » sur votre droite.

Comme vous pouvez le constater les réglages sont multiples et déjà bien complets.

Règlage texte WordPress

Aperçu des modifications, avant mise en ligne :

N’hésitez pas 1°) Prévisualiser votre contenu régulièrement afin de voir le rendu de votre article une fois que vous l’aurez publié. Cette action sauvegarde votre travail, sans le publier sur internet.

2°) Rien ne presse, prenez le temps de vous relire ultérieurement, en cochant cette case. A gauche du bouton de prévisualisation apparait un Mettre à relire.

Wordpress previsualiser le contenu

Avant de publier un article, assurez-vous que :

Publier un article WordPress

Publier un article, avec WordPress.

Tant que le contenu n’est explicitement « Publié », en cliquant sur le bouton en haut à droite, celui-ci n’est pas disponible aux internautes.

Pour un article « non encore publié » il faudra cliquer 2 fois sur ce bouton, un résumé s’affiche alors avant publication.

Une prise en main et un temps d’adaptation sont nécessaires avant de publier votre premier article, mais là encore rien n’est irréversible. Un article publié peut repasser en Brouillon. Toujours à côté du Bouton Prévisualiser (A Gauche) apparait en bleu :  Enregistrer en Brouillon.

Pour un article déjà publié, nous parlons soit de Mettre à jour ou de repasser le contenu en Brouillon, attention dans ce cas l’article redevenu Brouillon n’est alors plus visible des internautes !

enregistrer un brouillon avec WordPress

Même si des sauvegardes régulières sont effectuées, pensez à sauvegarder votre travail, soit en brouillon soit en Mettant à jour. Mais si vous avez de longues modifications, passez votre article ou page en brouillon, si des internautes consultent au même moment cet article de trop fréquentes modifications peuvent avoir des résultats inattendus dans les navigateurs.

Pour un bon article, il est important que.

  1. Votre article soit bien attribué à une ou plusieurs catégories.
  2. Une image de mise en avant de bonne taille*, soit définie
  3. Que la hiérarchie des titres H1, H2 soit bien respectée.
  4. Que le contenu soit aéré, illustré et en adéquation avec le titre.

Étiquettes, une grande importance pour le lecteur et le référencement.

Ecrivez le texte que souhaitez « appuyer sur entrée », faites entrée. L’étiquette est ainsi créée.

WordPress Les Etiquettes

Elles apparaissent en bas de l’article en général et le fait de cliquer dessus, affichera les articles ayant la même étiquette. Malin pour le lecteur et le référencement, à condition de donner des noms explicites et de ne pas en abuser !

Gestion des Médias : images, vidéos dans WordPress

Ajouter des images, en passant au référencement (SEO)

WordPress gère les images avec le menu Médias 1°), vous consultez son contenu en cliquant sur Médias, s’affiche alors la bibliothèque.

Images dans WordPress

Pour ajouter des images, cliquez sur Ajouter en 2°)  S’affiche alors un menu spécifique :

Importer des images dans WordPress

Vous pouvez déposer les images par glisser déplacer avec la souris, ou sélectionner un ou plusieurs fichiers dans l’un de vos répertoires.

La taille maximale autorisée par votre hébergeur est également affichée, faites-y attention car si une image ou un média dépasserait cette taille son téléchargement, du moins par ce moyen serait rendu impossible.

Une fois l’image téléchargée, pour un bon référencement, vous devez renseigner les informations suivantes, situées à droite de votre image :

SEO et Images dans WorpPress

Texte alternatif, en cas de nom affichage de l’image (Rare, mais très utile en référencement).

Titre, idem donnez un titre à votre image. 25 à 35 caractères.

Légende, serait affiché sous l’image (selon thème)

Affichage légende Image WordPress

Description : Utilité en interne, cela n'est pas affiché sur le site.

Une fois une image ajoutée dans un article, ces informations peuvent être modifiées dans les menus contextuels de droite. Mais, la modification de ces paramètres dans l’outil médias … ne se fait pas dans les contenus présents dans les articles...

A suivre !

Pascal Bazzea, le 30/06/2020